enroutepourthessaloniki.over-blog.com

... un camion chargé de produits de première nécessité

Merci ! (16/05/2106)

« Moi je ne fais rien d’autre que d’aller dans les rues en vous persuadant, jeunes comme vieux, de ne vous soucier ni de votre corps ni de vos richesses aussi passionnément que de votre âme, pour la rendre la meilleur possible, en vous répétant que la vertu ne nait pas des richesses, mais que de la vertu naissent les richesses ! »Platon
Il y a quelque temps j’ai décidé de faire un pas de côté, de regarder ce qu’il se passait autour de nous…
J’avoue que parfois, j’ai pleuré, à la fois de peine, mais aussi de joie.
Ce weekend je me suis retenu, mais j’étais submergé par les émotions, j’ai réalisé qu’il y avait pleins de gens ordinaires comme nous qui nous soutiennent. J’ai ouvert les yeux et ce que j’ai vu c’est de la solidarité, de l’entraide, la volonté d’agir, des initiatives.
De mon côté, j’ai l’impression que nous faisons ce que nous devons faire, rien d’incroyable, juste des choses inhabituelles peut être, qui nous semblent difficilement réalisables… en fait non, j’ai envie de dire que c’est accessible à tous(tes) et que nos limites sont là où on les situe.
Alors je ne sais pas, pourquoi on ne ferait pas un pas de côté ?
A l’impossible.
Olive, un ordinaire.
Merci à vous pour ce weekend

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article